L'élégance

ne tient qu'à une ficelle.

Le ficelage traditionnel symbolise le savoir-faire à la Française et remonte au 18ème siècle.

Cette fermeture a fait lʼobjet dʼun décret royal en 1735, obligeant les producteurs en Champagne à sécuriser les bouchons avec une ficelle de chanvre à trois fils et de la croiser. Ce décret est toujours appliqué à la lettre par le Champagne Comtes de Dampierre.

Le ficeleur déroule donc la pelote, fait un premier nœud, tire sur les deux bouts, tend fortement ma ficelle et la coupe. Il tourne ensuite la bouteille et recommence cette opération.

Si ce savoir-faire demande une grande dextérité manuelle, de la concentration et de la précision, le temps consacré à ce ficelage illustre son importance. Une machine peut museler plus de quatre mille bouteilles par heure avec un fil métallique, un ficeleur, au plus cinquante bouteilles par heure.

Ce travail artisanal met en valeur nos champagnes millésimes : Grand Vintage, Family Reserve et Prestige.

Lʼouverture dʼune telle bouteille est une cérémonie. Nous vous invitons à couper la ficelle avec des ciseaux, à enlever délicatement le bouchon et à remplir vos verres avec ces vins dʼexception qui offrent une mousse fine et délicate et de très petites bulles, pour une dégustation enjouée.